fbpx

Ça y’est, tu es bien décidé·e à faire appel à un coach business pour lancer ton entreprise ou pour la développer. Oui mais voilà, des coachs business, il en existe plein. Tu te demandes donc : Comment choisir son coach business ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Je t’explique.

Rappel préliminaire : Le rôle du coach

Un·e coach, c’est selon moi, une personne qui t’accompagne dans l’ombre, qui te guide, te permet de voir d’autres points de vue, de dépasser tes blocages. C’est toujours toi qui fais, toi qui décides. Le ou la coach te permet simplement de bénéficier d’un soutien en arrière-plan, avec un regard objectif et bienveillant.

5 critères pour choisir son coach business

Choisir son ou sa coach, ça ne se fait pas au hasard. C’est un condensé de feeling, de partage des valeurs, de vision commune. C’est aussi avoir suffisamment confiance en iel pour oser exploiter tout ton potentiel, en toute sécurité.  

Selon moi, cinq principaux critères sont à prendre en compte pour choisir son coach business :

  1. son expérience ;
  2. sa personnalité ;
  3. le format du coaching ;
  4. les avis clients ;
  5. le prix.

Critère n°1 : L’expérience du coach

On ne s’improvise pas coach business. C’est une vraie spécialité. Accompagner les entrepreneurs, qu’ils soient en devenir ou déjà à la tête de leur entreprise, nécessite de comprendre les mécanismes d’un business, mais aussi de savoir appréhender les blocages et les leviers spécifiques au mindset d’un entrepreneur 

Par exemple, je me sers souvent de mes huit années d’entrepreneuriat pour illustrer mes propos auprès de mes coachés. De plus, le fait d’avoir accompagné des centaines d’entrepreneurs m’a permis d’affiner mon approche.

Critère n°2 : La personnalité du coach business

Ton ou ta coach business doit t’inspirer, et notamment t’inspirer confiance. Tu dois te sentir à l’aise avec cette personne. Tu vas te confier à iel, tu vas travailler en profondeur sur toi et ton business avec iel, il est donc indispensable que tu te sentes en sécurité, sans craindre le moindre jugement. 

De plus, le·la coach que tu choisis pour t’accompagner dans la création de ton business ou pour son développement, doit d’inspirer dans le sens où iel doit te donner envie d’être là où iel est en est aujourd’hui.  

Je ne dis pas que tu dois vouloir exactement ce qu’iel a. Mais qu’il doit avoir cette position avancée par rapport à là où tu en es aujourd’hui. C’est un peu un rôle model. 

Et puis, cela t’évitera de tomber sur un·e coach qui te promet un business millionnaire quand iel n’arrive pas à dépasser 5 000 € de chiffre d’affaires mensuels. Même si c’est déjà bien, comment va-t-iel te donner les clés pour atteindre tes objectifs, s’iel n’arrive pas à les appliquer à iel-même ?!

Critère n°3 : Le format du coaching pour entrepreneur

En fonction de tes objectifs, de ta disponibilité, mais aussi de ta situation géographique, tu peux préférer un accompagnement en présentiel ou à distance. 

Sincèrement, même si je sais que le présentiel est rassurant – c’est un format que j’adore aussi et que j’essaie de mettre en place de plus en plus – le distanciel ne retire rien à l’efficacité d’un coaching business bien mené. 

Autre point concernant le format, tu peux avoir le choix entre un accompagnement individuel et un accompagnement de groupe. Chacun à ses avantages. Toutefois, j’aime beaucoup les coaching de groupe, car ils permettent de profiter de l’intelligence collective, mais aussi du soutien des autres. Vous vivez tous la même chose, au même moment. Vous vous comprenez, et c’est très précieux surtout dans les moments de doute. 

Enfin, bien entendu, le contenu du programme proposé par le ou la coach business est un point essentiel. Prends le temps de regarder ce que le coach propose, les thématiques abordées, la transformation proposée. Cela doit faire écho en toi. Et n’hésite pas à réserver un appel découverte pour savoir si tu fais le bon choix.

Critère n°4 : Les avis clients

Même si chacun est différent, il n’en reste pas moins que les avis laissés par les précédents coachés sont un très bon indicateur de ce que tu peux attendre du coaching.  

Cela te permet de voir qu’il y a d’autres personnes avant toi qui grâce à ce·tte coach business ont pu atteindre les objectifs que tu vises. Tu peux voir d’où ces personnes sont parties, ce qu’elles ont vécu, et là où elles en sont suite à l’accompagnement. 

Ce sont des informations précieuses qui vont venir te conforter dans ton choix en principe.

Critère n°5 : Le prix 

Bon tu le sais, selon moi, le prix n’est pas un vrai critère. Il s’apparente plus à une excuse.  

Personnellement, je suis plus d’avis à économiser pour travailler avec le coach business que tu veux vraiment, plutôt que d’en choisir un autre parce qu’il est plus abordable. 

Toutefois, je sais que le prix pèse forcément dans la balance, surtout quand tu n’as pas encore travaillé sur ton rapport à l’argent et sur ton money mindset. C’est pour cela que je l’ai tout de même cité dans les critères pour choisir son coach business. 

Mais plus que le prix en lui-même, ce qui devrait attirer ton attention, ce sont les modalités de financement proposées. Il est souvent possible de payer en plusieurs fois, ce qui peut rendre l’investissement moins lourd. Surtout, certains coachings business sont certifiés Qualiopi, comme ceux de Bazik. Au-delà, de la garantie de qualité des programmes que confère cette certification, cela permet également de proposer le financement CPF. Tu as certainement des crédits à utiliser sans même le savoir. Tu peux alors payer tout ou partie de ton coaching business avec ton compte formation. Plutôt cool, non ?!

Faut-il choisir un coach business certifié ?

Je sens que sur ce coup là, je ne vais pas me faire que des amis. Mais tant pis ! Non, tu n’es pas obligé·e de choisir un·e coach business certifié·e pour bénéficier d’un accompagnement qualitatif qui t’aidera vraiment à atteindre tes objectifs. 

D’ailleurs, qu’est-ce qu’un·e coach certifié·e ? C’est un·e coach·e qui a suivi une formation diplômante reconnue par l’Etat. Sauf que pour avoir fait énormément de recherches à ce sujet et sur les programmes de formation de ces écoles, j’en suis venue à la conclusion que c’était en décalage avec le monde du coaching actuel. Les pratiques, méthodes et outils sont très scolaires à mes yeux. C’est aussi ce qui m’a poussé à créer ma propre école de coachs, la Coach Academy. 

Donc, non, pour moi, la certification du ou de la coach n’est pas un critère essentiel.

Nous venons donc de voir comment choisir son coach business grâce à ces cinq critères principaux. Toutefois, le critère qui prime sur tous les autres, c’est ton instinct. Vers qui as-tu envie d’aller naturellement ? Et si les coachings Bazik pour entrepreneurs te font de l’œil, réserve un appel avec Camille pour savoir si cela est vraiment fait pour toi.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy